Journée de solidarité organisée par Marseille en état d’Urgence Sociale

Publicités
Publié dans Etre solidaire à l’international | Tagué ,

Communiqué LDH : « Etat d’urgence : sans retour ? »

 

La LDH avait annoncé, passée la première période d’état d’urgence, que le renouvellement de celui-ci serait sans fin. De tout temps, sous tous les gouvernements et sous tous les régimes, les mesures d’exception sont comme une drogue pour les autorités : après y avoir goûté, elles ne peuvent plus s’en passer.

 

Soutenir qu’il est nécessaire de renouveler l’état d’urgence en raison de l’élection présidentielle et, probablement, des élections législatives qui suivent, c’est reconnaître un peu plus que l’exception devient la règle.

 

Si l’état d’urgence semble indolore à la grande majorité d’entre nous, ce n’est pas le cas des dizaines de personnes assignées à résidence, et qui ne bénéficient pas de la protection du juge judiciaire. Le prolonger, c’est prolonger la possibilité permanente d’effectuer des perquisitions dans des conditions qui ont été largement dénoncées, c’est donner un quasi blanc-seing aux pouvoirs publics pour interdire des manifestations et c’est, d’une manière générale, installer l’habitude de pouvoirs exceptionnels peu et mal contrôlés et qui sont utilisés à d’autres fins que celles annoncées.

 

Cela aboutit, enfin, à exacerber les tensions de toute nature, notamment en continuant à stigmatiser une partie de la population et en imposant aux forces de l’ordre des suggestions qui épuisent leurs capacités.

 

On est en droit de s’interroger sur l’utilité d’un état d’urgence destiné à lutter contre les actes de terrorisme, utilité dont le gouvernement n’apporte aucune justification.

 

La LDH appelle les parlementaires à prendre conscience qu’un tel renouvellement est une mesure dangereuse et démagogique, qui s’inscrit dans la remise en cause de l’Etat de droit.

 

Publié dans Communiqués de la LDH | Tagué

Communiqué commun en réaction à la motion anti-migrants voté par le conseil régional.

Publié dans Communiqués de la LDH | Tagué ,

La LDH Marseille Nord Sud recommande « Moi, Daniel Blake », de Ken Loach

Ken Loach, nous offre un film engagé pour dénoncer la froideur et les incohérences du système administratif contemporain qui exclut les citoyens qu’il est pourtant censé accompagner dans leurs recherches d’emploi, ou dans leurs démarches pour percevoir l’allocation maladie. Loin des clichés honteux sur les abus aux aides sociales, le réalisateur rend hommage à la force, et à l’élan de vie de ces femmes et de ces hommes, anonymes, fragilisés socialement et économiquement par la perte de leurs emplois, qui luttent dans l’ombre, et l’isolement, pour s’en sortir et continuer à vivre décemment, en cette époque de crise économique. La Ligue des Droits de l’Homme se solidarise avec ces personnes en situation de fragilité sociale car le combat pour les droits de l’homme ne peut faire l’impasse de la garantie et de l’accès aux droits les plus fondamentaux : droits aux soins et à la santé, mais aussi droit au travail et du travail qui demeure central pour la socialisation des individus. 
À voir aux cinémas le Chambord et Pathé Madeleine

Synopsis : Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…

Publié dans La LDH section Marseille Nord Sud recommande... | Tagué ,

Le Crieur 1- Octobre / Novembre 2016

Publié dans Communiqués de la LDH | Tagué

Mercredi 16 novembre. Table ronde : « L’accueil des réfugiés à Marseille, une urgence humanitaire ». 

Publié dans Agir pour citoyenneté et démocratie, Etre solidaire à l’international, Lutter contre les discriminations | Tagué ,

Solidarité avec le Kurdistan – Projection du film « Press » demain, jeudi 3 novembre.

Le collectif Solidarité Kurdistan 13 Jeudi 3 novembre à 19h à La Marseillaise – Salle des rotatives 

Projection du film Press (VF) du réalisateur Sedat Yilmaz 

Premier long-métrage du réalisateur qui a remporté trois récompenses en avril 2011 lors du festival international du film d’Istanbul.

Le film raconte la vie de la rédaction du journal Özgür Gündem (L’agenda libre) à Diyarbakır au début des années 1990 

alors que les pressions sur les journalistes se font de plus en plus menaçantes, poussant ces derniers à prendre des décisions cruciales.

 

Samedi 5 novembre 

MANIFESTATION 

Rassemblement à 13h

 

RDV Réformés – Haut de la Canebière

« Ensemble plus que jamais, brisons le silence ! »

 

Le CSK-13

Centre Culturel des Alevis Marseille

Centre Démocratique Kurde Marseille (CDKM)

Ensemble 13

Ligue des droits de l’Homme (LDH) 13

Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) 13

Parti Communiste Français (PCF) 13

Parti de Gauche 13

Solidarité & Liberté

Union Départementale CGT

 

Publié dans Agir pour citoyenneté et démocratie, Défendre les droits économiques et sociaux, Etre solidaire à l’international | Tagué , , ,

Mardi 25 octobre – Réfugiés d’hier, réfugiés d’aujourd’hui : Pour agir aujourd’hui

> Réfugiés d’hier, réfugiés d’aujourd’hui : Pour agir aujourd’hui

« Réfugiés d’hier, réfugiés d’aujourd’hui » est une série de trois rencontres-débats autour de la situation des réfugiés à Marseille et en PACA au regard de l’histoire du centre-ville, de ses habitants et de l’actualité.
Ces rencontres sont organisées par ACT et le Théâtre de la Mer dans le cadre de Paroles & Actes et du Réseau pour l’histoire et la mémoire des immigrations et territoires et en partenariat avec des acteurs du centre-ville de Marseille.

1re rencontre : Pour agir aujourd’hui

Alors que de nombreuses structures et de nombreux citoyens agissent depuis longtemps pour l’accueil et le respect des réfugiés, de nouvelles émergences se mettent aussi en œuvre face à la situation des réfugiés, notamment en Méditerranée. Cette première rencontre est pour leur donner la parole et créer des synergies.

Avec : 

SOS Méditerranée, 

la CIMADE, 

le collectif Soutien Migrants 13

Mardi 25 octobre 2016 à 18h30

Théâtre de la Mer / L’R de la Mer

53, rue de la Joliette – 13002 Marseille
Rencontre suivie d’un apéritif.

Publié dans Agir pour citoyenneté et démocratie, Défendre les droits économiques et sociaux, Lutter contre les discriminations | Tagué

L’application de la « Charte de la laïcité » d’Aix en Provence suspendue

Publié dans Agir pour citoyenneté et démocratie, Défendre les droits économiques et sociaux | Tagué

4 jours de solidarité avec le Kurdistan : un génocide commence par le silence du Monde. 

Publié dans Etre solidaire à l’international | Tagué , ,